Archives

Catégories

Méta

Entrepreneuriat Féminin

Togo : Grâce au SNLF 2022, le modèle économique n’aura plus de secret pour les jeunes femmes entrepreneures

(Société Civile Médias) – Tenu les vendredi et samedi derniers, le Sommet National du Leadership Féminin 2022 (SNLF 2022) a eu la particularité de démystifier le modèle économique, véritable problème pour de nombreux entrepreneurs togolais, notamment les femmes exerçant dans le domaine. Elles étaient donc nombreuses à prêter oreille attentive au différentes communications faites par des experts sur le sujet. Ces communications ont porté sur le thème « Le modèle économique, un outil de pilotage stratégique pour la survie et la croissance des affaires ».

Qu’est ce qu’un modèle économique et pourquoi un modèle économique ? Quels liens avec un plan d’affaires ? Quels sont les enjeux de disposer ou non d’un modèle économique pour ses activités ? Existe-t-il un modèle fixe de modèle économique pour tout type d’activité ? ; Le modèle économique, un acquis ou un outil dynamique ? La Due intelligence, quoi, pourquoi et comment ? Autant de questionnements qui démontrent à suffisance l’importante place qu’occupe le modèle économique au sein des différents domaines d’activités. Autour de riches discussions et débats, les experts ont essayé, ensemble, d’apporter des éléments de réponses aux diverses questions liées au sujet.

Togo – SNLF 2022 : Koffi Ahonon exhorte les jeunes à voir la réalité en face

Pour Marcelin Senakpon Gandonou, fondateur et CEO de SENAKPON Coaching et Trading, savoir qu’on crée une entreprise pour gagner de l’argent est très important et constitue la base pour tout entrepreneur dans la rédaction de son modèle économique.

« Nous savons tous que si on ne gagne pas de l’argent, ce n’est plus une entreprise. Car c’est l’argent qui fait que l’entreprise prospère. Nous parlerons beaucoup plus de profit, parce que c’est lui qui permettra de faire grandir l’entreprise avec pour conséquence directe, l’épanouissement de l’entrepreneur, la création de la richesse et la création des emplois dans la communauté », a-t-il fait savoir.

Ibrahima  Théo Lam, consultant en développement international, chef d’entreprise et également auteur de plusieurs livres, a, de son côté, évoqué la stratégie à mettre en place pour mieux vendre ses produits et services.

« Quand on se lance dans l’entrepreneuriat, c’est qu’on a une idée. Et pour la concrétiser en affaire, on passe par l’entreprise. Si cette entreprise vend, c’est une situation qui va lui permettre de résister et de rester dans une posture de durée. Et le modèle économique, n’est rien d’autre que le modèle d’affaire ou le business model comme le disent les anglais », précise-t-il.

Selon ce dernier, quelques connaissances sont primordiales à l’entrepreneur pour arriver à faire asseoir un modèle économique.

Togo – SNLF 2022 : Mobilité internationale, quels enjeux, défis et opportunités pour les jeunes africaines ?

« La connaissance de soi, de son produit, de sa cible, de son environnement sont des facteurs clés et très importants dans la construction du modèle économique. Ces facteurs détermineront si les gens apprécieront et consommeront les produits que vous allez leur proposer ou pas », ajoute Ibrahima  Théo LAM.

Le second jour du sommet a été marqué par la présence de Kayi Dogbé, marraine de la 7e édition du SNLF tenu à Kara en 2021.

« Nous clôturons cette seconde journée sur une note de satisfaction car les échanges ont été très instructives pour la jeunesse. Elle a besoin de repère, de modèle de référence pour qu’elle se lance également sur le chemin de la réussite », s’est-elle réjouie.

Rendez-vous sur le 28 janvier 2023 pour la grande soirée apothéose qui marquera l’élection de la Jeune Fille Leader 2023.

Leave a Response