Archives

Catégories

Méta

Droits de l'Homme

A Abidjan, la SMPDD travaille à la mise en place d’une synergie sous-régionale en faveur des détenus

(Société Civile Médias) – Solidarité Mondiale pour les Personnes Démunies et les Détenus (SMPDD) travaille à mettre en place une synergie en faveur des détenus dans la sous-région. C’est l’une des raisons qui motive la visite de travail qu’effectue le président de cette organisation en terre ivoirienne depuis quelques jours. Une visite qui a également permis à Coco de Kofi Woenagnon de rencontrer Célestin Daheuly Kamin, directeur de l’administration pénitentiaire ivoirienne.

Démarré le 12 janvier 2023, cette visite, selon le premier responsable de la SMPDD, a pour objectif de poser les bases de partenariats sous-régionaux pour harmoniser les pratiques en matière de protection des droits des détenus.

« Cette rencontre est pour la SMPDD l’occasion d’obtenir des informations importantes sur l’organisation du système pénitentiaire ivoirien, ainsi que sur les défis liés à la prise en charge et la gestion des détenus étrangers, en particulier les ressortissants togolais », explique M. Woenagnon.

Coco de Kofi Woenagnon avec le Directeur de l’administration pénitentiaire de Côte d’Ivoire (à droite)

Selon ce dernier, ces informations recueillies permettront à son organisation d’envisager des actions futures en faveur des ressortissants togolais détenus en Côte d’Ivoire.

Lire aussi : Togo : La SMPDD renforce les capacités du personnel pénitentiaire sur les standards en matière de gestion des détenus

Durant son séjour, Coco de Kofi a eu l’opportunité de visiter la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Cette prison abrite plus de 10 167 prisonniers, dont 151 détenus togolais en attente de jugement.

Conformément à la mission de la SMPDD, Coco de Koffi Woenagnon a apporté des vivres et des non-vivres pour aider ces ressortissants togolais détenus en Côte d’Ivoire.

« Nous sommes prêts à aider les citoyens togolais incarcérés et leurs familles dans les limites de nos moyens et actions, conformément au droit international, au droit interne et au droit étranger », précise le président de la SMPDD.

Ici, avec les vivres et non-vivres offerts aux détenus togolais de la MACA

Par ailleurs, M. Woenagnon a prêté une oreille attentive aux détenus togolais en attente de jugement avec lesquels il a eu l’occasion de discuter. Il a écouté leurs histoires et expériences en prison et a promis une assistance juridique en faveur de ceux d’entre eux qui se sont rendus coupables de délits mineurs.

Lire aussi : Togo : La SMPDD désormais engagée aux côtés des enfants en conflit avec la loi

Les détenus togolais ont été touchés par la générosité manifestée à travers ces actions et ont chargé le président de transmettre leur remerciement à toute l’équipe de la SMPDD.

La visite de Coco de Kofi Woenagnon se poursuit jusqu’à ce mercredi 18 janvier. Au programme, figurent plusieurs rencontres avec d’autres acteurs de la société civile ivoirienne qui œuvrent pour améliorer les conditions de vie des détenus.

Leave a Response