Archives

Catégories

Méta

Droits de l'Enfant

Togo : Le cabinet d’ingénierie TIL initie des enfants à la technologie et à l’innovation

(Société Civile Médias) – Le cabinet d’ingénierie TIL (Technology Innovation Leader) renforce l’enseignement des sciences et technologies chez les tout-petits. Dans le cadre de son projet « Kids in tech », cette structure a initié, avec l’accompagnement de CREUSET-TOGO (ONG de défense des droits des enfants), une formation sur les métiers de la technologie à l’endroit des enfants des cours primaire et secondaire. L’objectif est non seulement de rendre leurs vacances utiles, mais aussi et surtout de susciter leur enthousiasme pour les filières STIM (Science, technologie, ingénierie et mathématiques) et pour les métiers techniques et manuels.

Tenue du 13 juillet au 10 Août 2022, cette formation de presque quatre semaines, qui est à sa phase expérimentale, a bénéficié à 13 enfants résidant majoritairement à Lomé.

Des parents et proches des enfants lors de la cérémonie de présentation des dispositifs

A en croire ses initiateurs, elle visait d’une part à occuper un tant soit peu les bénéficiaires et à faire de leurs périodes de vacances scolaires des moments utiles.

« Il est vrai que les vacances sont des moments de repos pour les enfants. Et très souvent ils passent leur temps à jouer et à s’amuser à longueur de journée. Mais les vacances sont aussi des moments qui peuvent être consacrés à des initiatives beaucoup plus utiles et beaucoup plus bénéfiques pour les enfants. Voilà la raison qui nous a poussé à organiser cette formation d’un mois à leur endroit », explique Magnim Padaboh, premier responsable du cabinet d’ingénierie TIL.

Kossi Kékéli présentant son système d’alerte incendie

Inculquer les bases de la technologie et de l’innovation aux enfants

Vacances utiles, mais surtout vacances technologiques ! Alors que les STIM sont devenues indispensables pour l’évolution du monde, la formation visait, d’autre part, à familiariser les enfants de manière positive et active à ces compétences afin de mieux les préparer au monde de demain. Elle a donc porté essentiellement sur la technologie et l’innovation, notamment la programmation ; l’Arduino qui est la création d’objets électroniques interactifs à partir de cartes électroniques ; la robotique qui est l’ensemble des techniques permettant la conception et la réalisation de machines automatiques ou de robots ; ou encore l’électronique qui, elle, s’intéresse aux phénomènes de conduction électrique et aux équipements associés.

Une autre bénéficiaire présentant le dispositif qui lui a servi à concevoir une radio

Une kyrielle de réalisations présentées par les enfants

Après quatre semaines de cours 100% pratique, les enfants ont étalé leur savoir-faire en présentant les différents dispositifs qu’ils ont pu mettre en place avec l’assistance des formateurs. C’était au cours d’une cérémonie qui s’est tenue le samedi 13 août à Lomé en présence de leurs familles, parents et autres proches.

Elève fille en classe de CM2, Kossi Kékéli a appris à fabriquer un système d’alerte incendie.

« Ce système indique une lumière verte pour signaler qu’il n’y a aucun danger. Mais lorsqu’il y a un début d’incendie au lieu où il est installé, la lumière rouge s’allume. Ensuite, une alarme se déclenche automatiquement en quelques millisecondes pour alerter les usagers afin d’évacuer rapidement les lieux. Avec ce système, on peut sécuriser les bâtiments publics, les maisons, les hôtels ou tout autre lieu d’habitation », explique la jeune apprenante.

Présentation du dispositif servant d’interrupteur crépusculaire

Kossi Sitou Kenneth, 12 ans et élève en classe de 5e a de son côté mis en place un système de réglage des feux de signalisation.

« Ce système fonctionne avec un réglage de temps équitable à tout niveau, un respect du ralentissement obligatoire d’un côté et d’un démarrage responsable de l’autre côté », a-t-il fait savoir.

Des autres réalisations présentées par les enfants, on retiendra le dispositif qui permet de contrôler les équipements électriques et électroménager dans un habitat, fabriqué par ceux qui ont été formés en domotique. Leurs camarades, qui ont acquis des connaissances en robotique, ont quant à eux fabriqué un Robot tank (char) éviteur d’obstacle ou encore un robot à roue mechanum qui peut rouler sur sa gauche ou sa droite sans forcément faire des manœuvres de corner.

Deux bénéficiaires présentant leur système de contrôle des équipements électriques et électroménager de la maison

On retiendra aussi la fabrication d’interrupteur crépusculaire pour l’allumage automatique des ampoules d’une maison, d’un hôtel ou de tout autre établissement, sans oublier les techniques de montage pour la fabrication d’un poste radio.

« Les enfants se sont montrés très impliqués et très intéressés par ce que nous leur avons appris. Et ce que nous attendons d’eux après cette formation, c’est qu’ils puissent poursuivre leur rêve de se spécialiser dans l’ingénierie et les innovations en faisant eux-mêmes des recherches dans les domaines où ils se sentent plus à l’aise », souhaite le responsable du cabinet TIL.

Les fabricants du Robot tank (char)

Tout en se réjouissant du bon aboutissement de la formation, Hodabalo Eric Toï, membre du Conseil d’administration de l’ONG Creuset Togo, n’a pas manqué de saluer les résultats obtenus et les répercussions positives de l’initiative sur les enfants. M. Toï a d’ailleurs émis le vœu que cette formation puisse s’élargir, l’année prochaine, aux enfants de l’intérieur du pays pour leur donner une chance de découvrir les STIM.

A noter qu’une attestation de fin de formation a été remise à chaque apprenant.

Les bénéficiaires, leur attestation en main

Leave a Response