Archives

Catégories

Méta

EntrepreneuriatFormation

Togo : Les étudiants des 35e et 36e promotions de l’IFAID prêts à s’insérer sur le marché du travail

(Société Civile Médias) – Fin de parcours pour les étudiants des 35e et 36e promotion de l’Institut de Formation et d’Appui aux Initiatives de Développement (IFAID). Après 9 à 12 mois de formation, ils sont désormais prêts à s’insérer sur le marché de l’emploi ou mieux encore à créer leur propre entreprise. Des attestations de fin de formation leur ont été délivrées ce samedi 16 octobre à Lomé.

Ils sont au total 84 étudiants à avoir reçu le précieux sésame au cours d’une cérémonie organisée au Centre d’Entrainement des Jeunes à l’Initiative Privée (CEJIP) de l’ONG-IJD à Lomé. Secrétariat bureautique, Assistance de direction, Infographie multimédia, Maintenance informatique et réseaux, Couture technique, Marketing et management, Comptabilité de gestion, Transit douane, Commerce international et autres, telles sont les filières dans lesquelles ils ont été formés par de véritables professionnels qui ont partagé leurs connaissances avec eux, afin que ce qu’ils apprennent soit adapté aux réalités du terrain.

Vue partielle des étudiants qui ont reçu leur attestation


« Aujourd’hui nous leur remettons leur attestation de fin de formation et des bourses de stage pour qu’ils commencent par travailler dans les prochains jours. Des bourses de stage offertes par des entreprises et des organisations qui nous accompagnent. Et nous pensons que cela ouvrira la voix à ces jeunes et leur permettra de pouvoir commencer leur vie professionnelle », se réjouit Pascal Edoh Agbové, Directeur général de l’IFAID.

De nos jours, ce ne sont pas les diplômes qui manquent. Beaucoup de jeunes en disposent d’ailleurs. Toutefois, ils n’ont pas forcément de compétences nécessaires. Un défi que l’IFAID tente de relever en se basant sur les attentes des entreprises. Les programmes de formations de cet établissement sont donc conçus en partenariat avec les entreprises pour que les jeunes formés puissent répondre à leurs attentes. Aussi, l’entrepreneuriat est intégré de façon systématique à ces programmes quelque soit la filière.

Une étudiante recevant son attestation


« Nos étudiants n’ont pas été formés seulement pour être à la disposition des entreprises. Ils ont aussi les bagages nécessaires pour créer leurs entreprises s’ils le désirent et auront l’appui de l’IFAID pour trouver du financement. Notre vision est d’éviter que les jeunes que nous formons viennent gonfler la longue liste des sans-emplois dans le pays », précise Mr Agbové.

« Je tiens à dire merci à nos enseignants pour ce qu’ils ont fait pour nous, les connaissances qu’ils nous ont transmises, leurs efforts et temps perdus pour nous encadrer. Je leur promets que leurs efforts ne seront pas vains et que nous ferons bon usage de ce que nous avons appris pour nous assurer nous aussi un meilleur avenir », promet Prince Yao Anani, formé en Management des entreprises.

Photo de famille avec le Directeur de l’IFAID et quelques étudiantes


L’IFAID, il faut le rappeler, a commencé ses activités en juillet 2003 et compte à ce jour 8.000 jeunes formés et en activité.

Leave a Response