Archives

Catégories

Méta

Autonomisation de la Femme

Togo – AVE&C : 8 coopératives de femmes s’outillent en vue de leur autonomisation grâce à l’appui de l’ONG JVE et de la Fondation ANESVAD

(Société Civile Médias) – Au Togo, 24 femmes, membres de 8 coopératives des cantons de Djagblé et d’Abobo (Commune Zio 1) disposent désormais de connaissances précises et pointues sur les Associations villageoises d’épargne et de crédit (AVE&C). Grâce à l’appui de l’ONG Jeunes Volontaires pour l’Environnement (JVE) et de son partenaire technique et financier, la Fondation ANESVAD, elles ont été initiées et formées à la pratique de ce système considéré comme un instrument de renforcement de l’autonomisation économique des femmes.

Vue des femmes au cours de la formation

Cette formation se situe dans le cadre du projet de « Renforcement de la Résilience des Femmes Affectées par les Maladies tropicales négligées (MTN) à manifestation cutanée et autres Membres des Coopératives Agricoles pour une Gestion Participative des Ressources Naturelles dans les Cantons de Djagblé et d’Abobo dans la Commune Zio 1 », une initiative qui a vu JVE et la Fondation ANESVAD réaliser des progrès importants dans leur démarche d’organisation et de redynamisation des coopératives de femmes.

Hombalotouna Attegoua, Coordinatrice du projet, intervenant lors de la formation

Selon Hombalotouna ATTEGOUA, Coordinatrice du projet, elle s’explique par le fait que les femmes des villages bénéficiaires ne disposent pas d’une autonomie financière pour la gestion aussi bien de leur ménage, que de leurs activités génératrices de revenus.

Lire aussi : Togo / Journées Prospectives et Partages : JVE expose ses 20 ans d’expérience aux acteurs et étudiants de l’Université de Kara

Par ailleurs, l’expérience a montré que les prêts qu’elles contractent chez les institutions de microfinance ou grâce à certains mécanismes mis en place ne leur permettent pas de sortir de la précarité. Au contraire, ces prêts amplifient parfois leur souffrance avec des répercussions sur les conditions de vie de leurs enfants et des ménages.

Une phase de la formation

Pour Hombalotouna ATTEGOUA, le système AVE&C se révèle la meilleure alternative pour sortir les femmes de l’instabilité financière. Ce système, il faut le rappeler, est une tontine améliorée qui permet aux membres des coopératives d’épargner de petites sommes d’argent sur un cycle de 12 mois. La caisse est gérée par le groupe et les membres ont la possibilité de faire des prêts à un faible taux d’intérêt (défini par le groupe lui-même) qui revient dans la caisse de la coopérative pour booster leurs activités génératrices de revenus.

« Le système AVE&C offre aux emprunteurs des possibilités de crédit abordables, et un rendement d’épargne qui excède généralement celui obtenu auprès d’une institution financière officielle. Chaque centime épargné ou gagné par le groupe est généré par les membres eux-mêmes. Elle contribuera à stimuler l’épargne chez les femmes afin de booster leurs activités génératrices de revenus et leur autonomisation financière », explique la Coordinatrice du projet.

« Ce système de tontine amélioré permettra aux Coopératives ou Groupe d’opter pour des épargnes hebdomadaires afin de s’accorder des micros crédits internes à faible taux d’intérêt dans le but de booster leurs activités génératrices de revenus », Ajoute Etienne AMEGAN, Animateur du Projet.

Remise de Kits aux femmes pour la mise en œuvre réussie du système

Organisée les 19 et 20 mai 2023 à Abobo, la formation a réuni 24 femmes de 8 coopératives issues de 8 villages des cantons de Djagblé et Abobo, dont Gbamakopé, Hlankopé, Abolavé, Adidomé, Zéglé, Ziogba, Abobo, Abobo Kpoguedé. Des connaissances pointues leur ont été données sur le système AVE&C et sa gestion. A leur tour, elles iront restituer ladite formation dans leurs différentes coopératives et commencer l’application du système avec l’appui et l’accompagnement de l’équipe projet.

Lire aussi : Togo / JVE Antenne régionale Kara : Un nouveau cadre de travail pour plus de visibilité et d’efficacité

Photo de famille

Aussi, les coopératives ont été doté de kits nécessaires pour la mise en œuvre réussi de ce système. Ces kits sont composés entre autres des caisses métalliques à 3 clés, de carnets de membres, des tampons, des encreurs, des sacoches, des cadenas, des gobelets, pour ne citer que ceux-là.

A noter que le système AVE&C fait déjà ses preuves et est très apprécié ailleurs au Togo, notamment dans le Grand Kloto et la préfecture de Vo où il est piloté par l’ONG JVE depuis 2008.

Leave a Response