Archives

Catégories

Méta

Droits de l'Homme

JIDH 2022 : Les alumnis togolais de l’EMPABB réaffirment leur engagement à protéger et promouvoir les droits de l’homme

(Société Civile Médias) – La 74e Journée internationale des droits de l’homme, célébrée ce samedi 10 décembre, est pour les anciens stagiaires togolais de l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye de Bamako (EMPABB), l’occasion de faire leur première sortie médiatique. Dans le cadre de cette Journée, ils ont, à travers un communiqué, relevé les défis sécuritaires et ceux liés aux des droits de l’homme, auxquels sont confrontés les pays de la sous-région et particulièrement le Togo. Tout en mentionnant les différents phénomènes qui menacent le vivre ensemble et la cohésion sociale au sein des communautés, ils se rendent disponibles et réaffirment leur engagement à protéger et à promouvoir les droits de l’homme, même en période d’urgence et partout où le besoin se fera sentir.

Ci-dessous, l’intégralité du communiqué 

L’Afrique en général et la sous-région Ouest Africaine en particulier fait face incessamment à de très graves crises qui  mettent permanemment en danger le vivre ensemble au sein des différents différents pays.

En effet, les droits de l’homme sont de plus en plus menacés, non seulement par les différentes crises socio-économiques que connais le continent Africain, mais également par les nouvelles formes de violences que sont l’extrémisme violent et le terrorisme. La paix est sous menace perpétuelle. Ce qui met en péril le travail de tant d’années en faveur de la paix et la sécurité humaine.

Longtemps épargné par les agissements des bandits organisés, le Togo a subi ces derniers mois, des attaques des différents groupes extrémistes causant de nombreux  dégâts matériels, des décès dans les rangs des populations civiles ainsi que des forces armées et sécurité, ainsi que des milliers de déplacés internes.

A l’occasion de la 74ème journée internationale des droits de l’homme, célébrée chaque 10 décembre dans le monde, les alumnis Togolais de l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye (EMP-ABB) de Bamako exprime leur soutien aux populations des zones affectées   ces attaques au Togo et dans les autres pays de la sous-région. Ils rendent par la même occasion, un vibrant hommage aux forces armées qui ont perdus une dizaine de leurs confrères, aux organisations, associations et défenseurs de la paix qui ne cessent de tout mettre en œuvre pour prévenir, rétablir la paix et la sécurité dans les zones touchées et à risques.

En cette année 2022, la célébration de la journée internationale des droits de l’Homme est placée sous le thème « Dignité, liberté et justice pour tous ». Un thème évocateur si on jette un regard analytique sur la portée du non-respect de la dignité humaine et surtout de ces populations affectées et livrées à elles-mêmes parfois, la peur d’être la cible d’une nouvelle attaque et la privation de la liberté avec laquelle elles partagent leur quotidien.

Comme le prône notre cher centre d’excellence EMPABB à travers ses valeurs, nous accordons une grande importance à la promotion et à la protection des droits humains et surtout celles des femmes et des filles ; la protection des défenseurs des droits de

l’Homme ; la protection de la liberté d’expression, d’information et de l la presse ; la prévention des conflits, la consolidation de la paix et la lutte contre l’extrémisme violent.

A ce titre, nous devons tous contribuer à faire cesser les violations des droits humains, et particulièrement celles exercées contre les femmes et les jeunes filles dans nos communautés ; œuvrer ensemble pour la consolidation de la paix et barrer la route à l’expansion des différents groupes extrémistes vers le nord du pays et des pays côtiers.

Dès lors, il convient de rendre un vibrant hommage à la mémoire de Nelson Mandela et à l’héritage qu’il nous laisse et de poursuivre la lutte qui a été la sienne et défendons les droits fondamentaux, afin que, partout dans le monde, femmes et hommes puissent vivre dans des conditions de liberté, de dignité, de sécurité humaine et d’égalité des chances et d’opportunités.

Les alumnis de l’EMPABB réaffirment leur engagement à protéger et à promouvoir les droits de l’homme, même en période d’urgence et partout où besoin se fera sentir.

Ils sont également disponibles à mener, aux côtés des victimes, et des forces de l’ordre des actions de terrain afin de promouvoir la paix et le respect de la dignité humaine.

Fait à Lomé, le 10 décembre 2022

LES ALUMNIS TOGOLAIS DE L’EMPABB

Leave a Response