Archives

Catégories

Méta

Démocratie/GouvernanceUne

Wanep-Togo fait le bilan de ses activités en 2016 !

(Société Civile Média) – Après le travail, le bilan. Et c’est à cet exercice que s’est attelé le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la paix – West Africa Network for Peace building Togo – (WANEP-Togo) samedi dernier au cours d’une assemblée générale tenue à Lomé. Il s’est agi essentiellement, au cours de cette rencontre, de faire le bilan de l’exercice 2016, d’analyser les actions menées l’année dernière, de noter les difficultés rencontrées et de voir ce qu’il y a lieu de faire les mois à venir.

Pour Nora Nora Da-Do Amedjenou-Noviekou, le bilan est globalement positif.

« Nous pouvons dire que nous sommes satisfaits du résultat de 2016 dans la mesure où les fonds ne sont toujours pas disponibles pour ce travail difficile d’édification de la paix. Alors qu’il faut continuer les sensibilisations, les formations, les plaidoyers. Il faut aussi reconnaître que dans un pays comme le Togo où la paix est apparemment là, les partenaires sont réticents à financer les activités parce qu’ils pensent que la paix est déjà là. Nous sommes satisfaits à 80% au vu des résultats que nous avons eus», a indiqué la Coordinatrice nationale de WANEP dans des propos relayés par nos confrères de togobreakingnews.info.

Plusieurs activités ont menées par Wanep-Togo en 2016. Parmi celles-ci, la formation de plusieurs couches de la société togolaise dont des hommes, des femmes, des jeunes pour la promotion de la paix sociale et la résolution de plusieurs situations qui menaçaient la paix sociale. Des actions entreprises en synergie avec d’autres organisations auprès des autorités togolaises et qui ont permis de maintenir la paix sociale au Togo.

Un exercice d’autocritique a été fait par les responsables de l’Ong et leur a permis d’avoir une idée de ce qui aurait dû être fait mais ne l’a pas été. Ce qui annonce naturellement des actions dans les mois à venir.

La branche togolaise de Wanep a été créée en 2002. Sa vision est d’avoir un Togo où les citoyens éduqués à la non-violence, à la tolérance et contribuent à l’enracinement d’une société plus juste et paisible.

 

 

Leave a Response