Archives

Catégories

Méta

Démocratie/Gouvernance

La “Fondation de l’innovation pour la démocratie” lancée pour appuyer les efforts en matière de démocratisation en Afrique

(Société Civile Médias) – Une des recommandations phares émises par l’historien et philosophe camerounais, Achille Mbembe, en amont du sommet Afrique – France 2021, la Fondation de l’innovation pour la démocratie, créée le 7 Juillet dernier à Johannesburg, est officiellement lancé ce jeudi 6 octobre.

A en croire son initiateur, son objectif est de relancer l’agenda démocratique sur le continent africain en partant des expériences qui sont d’ores et déjà en cours, et en aidant les collectifs qui essaient de transformer la vie dans leurs territoires respectifs. L’idée était de se doter d’un outil dédié à appuyer les efforts des Africains en matière de démocratisation.

« Association africaine à but non-lucratif et de droit sud-africain, elle a vocation à rayonner sur l’ensemble du continent, en dialogue avec le reste du monde. Sa raison d’être est, partant de l’existant, d’impulser et d’accompagner le renouvellement en profondeur de la pensée et des pratiques de la démocratie sur le continent africain », indique Achille Mbembe.

La Fondation sera dotée d’un fonds de 30 millions d’euros sur trois ans par la France. Ce fonds ne sera pas directement piloté par le gouvernement français.

« L’idée, c’est une idée africaine avec une gouvernance partagée. Dans le conseil d’administration de la fondation, on retrouve autant d’Africains que de Français, que d’Européens », précise Achille Mbembe.

La Fondation est officiellement lancée devant quelques centaines d’invités. Il sera suivi, vendredi, du premier Forum Régional organisé par l’Institut Français un an après le Sommet de Montpellier.

Leave a Response