Archives

Catégories

Méta

Eau et Assainissement

Togo : 40 étudiants du Programme Présidentiel d’Excellence à l’école de l’assainissement et du recyclage des déchets plastiques

(Société Civile Médias) – Au Togo, 40 étudiants de la troisième promotion du Programme Présidentiel d’Excellence (PPE) s’enrichissent d’expériences de terrain. Dans le cadre de leur Journée d’activité sociale (Social activity day), ils ont été accueillis le jeudi 2 juin par l’ONG STADD (Science et Technologie Africaine pour un Développement Durable) et l’entreprise Green Industry Plast Togo (GIP-Togo). Occasion pour eux de se livrer à des activités communautaires d’assainissement et à des travaux de recyclage de déchets plastiques.

La Journée d’activité sociale, qui fait partie du processus d’apprentissage des étudiants du Programme Présidentiel d’Excellence, a été instaurée pour développer chez ces derniers le sens du service à la nation et leur permettre d’avoir une meilleure connaissance des réalités socio-économiques de leur environnement. Cette activité, il faut le rappeler, se déroule en collaboration avec une entreprise ou une organisation locale à but sociétale. C’est dans ce cadre que l’ONG STADD a été retenue pour accueillir les 40 étudiants dans le cadre de sa réalisation.

Les étudiants dégageant un dépotoir sauvage de la commune Agoè-Nyivé 3

Assainissement et recyclage des déchets plastiques au menu

Pour la réalisation de l’activité, les 40 étudiants ont été divisés en deux vagues. La première vague a participé aux activités communautaires d’assainissement, en dégageant un dépotoir sauvage dans la commune d’Agoé-Nyivé 3, avec laquelle l’ONG STADD est en partenariat depuis novembre 2020. Grâce à ces travaux, ils ont pu toucher du doigt les réalités du terrain et les effets néfastes des dépotoirs sauvages.

L’étudiante Judith Gnamey sur le terrain

« Les dépotoirs sauvages pullulent dans nos quartiers et cela relève d’une question de santé publique. Il est tout à fait normal que nous contribuions à leur destruction. C’est l’objet de notre présence dans la commune d’Agoè-Nyivé 3 aux côtés de l’ONG STADD. Nous avons pris plaisir à enfiler les gants, masques et bottes pour aider à dégager complètement un dépotoir du quartier. C’est un véritable sentiment de satisfaction qui nous anime », se réjouit Judith Gnamey, une étudiante de la vague.

La deuxième vague d’étudiants a été, quant à elle, accueillie par la Green Industry Plast Togo (GIP-Togo), une entreprise sociale de la place réputée pour son expertise dans la gestion des déchets plastiques. L’activité leur a permis non seulement d’aller à la découverte des différentes sections de la structure, mais aussi de participer aux opérations de tri et de recyclage des déchets et au travail sur les machines.

Des étudiants participants aux opérations de tri des déchets plastiques

« Cette visite à la GIP-Togo a été une véritable découverte pour nous. Nous avons appris comment se fait le tri et la façon dont les déchets sont recyclés pour aboutir à la fabrication d’autres produits comme les pavés par exemple. J’ai découvert un travail organisé avec rigueur sur toute une chaîne, avec une grande implication des femmes. Diverses personnes sont intégrées à cette chaîne et arrivent à faire le travail avec sérieux et professionnalisme, ce qui est vraiment édifiant », confie Zadiel Mignaké, un étudiant de la vague 2.

Etudiant en Master 2 de Linguistique et du PPE, Jean Balouki estime que la visite à la GIP-Togo a été fructueuse dans la mesure où elle lui a permis de se faire réellement une idée de l’utilité des déchets plastiques. « Comme le disent certains, et je m’en suis rendu compte grâce à cette visite, les ordures ne sont en réalité pas des ordures, mais de l’or dur », dit-il.

L’étudiant Zadiel Mignaké sur le site de la GIP-Togo

Tout en se disant satisfait de la collaboration avec le Programme Présidentiel d’Excellence et de la participation des étudiants à cette activité, Gado Bemah, Directeur exécutif de l’ONG STADD et promoteur de la GIP-Togo, n’a pas manqué de saluer et féliciter la stratégie utilisée dans le cadre de ce Programme. D’après lui, cette activité sociale sera énormément bénéfique aux étudiants dans leur future carrière dans la mesure où elle les amène à toucher du doigt le concret.

« Ces étudiants sont des cadres de l’administration de demain. Ils sont en train d’être formés pour l’intégrer et seront appelés à étudier les différents dossiers des acteurs comme nous. Ils auront notamment à étudier des dossiers liés à l’assainissement et à la gestion des déchets. Grâce à l’expérience qu’ils ont eue, ils sauront orienter les différents appuis (institutionnels, techniques, matériels) pour faciliter le travail des acteurs sur le terrain et contribuer à produire plus d’impacts », indique M. Gado.

Des étudiants travaillant dans la salle des machines de la GIP-Togo

Initié en 2019 avec l’appui du cabinet ShARE, le Programme présidentiel d’excellence a pour objectif de renforcer les capacités de l’administration togolaise avec des talents émergents. Le programme permet notamment de bénéficier d’une formation d’excellence avec des experts nationaux et internationaux et de participer à la construction du Togo de demain. Une fois le programme terminé, les étudiants auront un emploi au sein de l’administration pour une période minimale de 3 ans.

Leave a Response