Archives

Catégories

Méta

Santé

Covid-19 : Pour leur « libre » adhésion à la vaccination, le CSSC-Togo appelle à accompagner et à sensibiliser les Togolais

(Société Civile Médias) – Au Togo, le Conseil Supérieur de la Société Civile (CSSC-Togo) appelle à accompagner et à sensibiliser la population afin qu’elle aille « librement » se faire vacciner contre le Covid-19.

Dans un communiqué rendu public mercredi, cette fédération nationale des faitières des organisations de la société civile togolaise, tout en insistant sur le caractère “libre” de la vaccination, exhorte ses organisations membres à se mobiliser en faveur de cette cause.

« Je nous exhorte à sensibiliser les populations et à aller librement, nous-même et par conviction, faire le vaccin contre le Covid-19 car cela me semble responsable de notre part », lit-on dans ce communiqué signé par Essozimna Takouda- Kpatcha (photo), Président en exercice du CSSC-Togo.

« Loin de mettre la pression sur qui que ce soit, nous vous motivons tout simplement de faire la vaccination », ajoute le communiqué.

Pour M. Takouda-Kpatcha, s’il est vrai que se faire vacciner est une nécessité, il n’en demeure pas moins que la stratégie utilisée par le gouvernement pour amener les Togolais à y adhérer n’est pas forcément la meilleure.

« Cela met trop la pression sur les citoyens qui expriment de réelles inquiétudes. Et au vu des oppositions au vaccin qu’on observe sur le terrain, cette stratégie risque d’engendrer d’autres problèmes », fait observer le président du CSSC-Togo qui estime toutefois que les autorités ont eu raison d’avoir pris la décision de vacciner la population contre cette pandémie pour les protéger en stoppant ainsi sa propagation et surtout éviter que les gens ne développent la forme grave de la maladie.

Alors que les grandes rencontres et événements sont suspendus pour un mois en raison de la flambée des cas de Covid-19, la CSSC-Togo estime qu’ « il est évident qu’on ne peut plus se passer du vaccin », vu que les organisations de la société civile ont l’habitude d’organiser des ateliers, colloques et d’autres types de rencontres et d’effectuer des missions extérieures. Elles ont donc intérêt à se faire vacciner pour avoir un accès libre au sein des instances internationales.

Pour conclure, le CSSC- Togo n’a pas manqué d’exprimer son inquiétude en ce qui concerne la mesure de fermeture des églises et formule le vœu profond que le gouvernement togolais revoit cette décision dans le respect des libertés religieuses afin de permettre aux citoyens d’adorer librement, bien entendu, dans le respect des mesures barrières.

Leave a Response