Archives

Catégories

Méta

ODD

‘‘Prix du Meilleur Président africain et du leadership politique aligné avec le développement durable’’, pourquoi la récompense est-elle une œuvre d’art africaine ?

(Société Civile Médias) – Vainqueur de la première édition du ‘‘Prix du Meilleur Président africain et du leadership politique aligné avec le développement durable’’, le Chef de l’Etat du Maroc, le Roi Mohammed VI, recevra en récompense une œuvre d’art africaine du Palais royal d’Abomey au Bénin. Comment comprendre le choix porté sur une œuvre d’art pour primer le monarque et quel lien avec le développement durable ?

« L’art peut être un outil pour conduire le progrès, quand il est associé à une cause noble », résume Aïcha Yatabary (Photo), Fondatrice d’Améthyste Conseil, structure initiatrice du Prix qui a fait du Roi Mohammed VI le Chef d’Etat africain pour l’année 2022 dont le leadership politique est aligné avec le développement durable.

Pour l’écrivaine ivoiro-malienne, nombreux sont ceux qui, dans les pays africains, perçoivent l’art comme une chose inutile parce qu’appartenant uniquement au monde de la beauté et de l’esthétique. « Pourtant, il n’en est rien », soutient-elle.

Aïcha Yatabary estime qu’au-delà de fasciner à travers son rôle esthétique et de plaisir des sens, l’art remplit, dans les sociétés africaines, des fonctions utiles à la communauté dans la mesure où chaque artiste fait passer un message utile à travers ses oeuvres.

« Bien souvent, les artistes se libèrent des contraintes de la société, pour pouvoir laisser libre-court à leurs émotions, leurs ressentis et leurs idées. L’art est donc perçu comme un moyen puissant d’exprimer des idées peu communes, ou de dénoncer certains maux de la société », fait savoir la femme de sciences et de lettres avant de faire le lien entre l’art et les ODD.

Lire aussi : Le Roi Mohammed VI élu meilleur Président africain pour l’année 2022 dont le leadership politique est aligné avec le développement durable

« L’art est un langage universel qui facilite la communion entre les peuples. Il permet de donner une culture, mais aussi de façonner des esprits et répond donc à la logique d’universalité des Objectifs de Développement Durable », précise Aïcha Yatabary qui n’a pas manqué de mentionner la fonction rituelle de certains objets d’art.

Ainsi donc, le choix de récompenser le Chef d’Etat désigné Meilleur Président Africain dont le leadership politique est aligné avec le développement durable par une œuvre d’art africaine du Palais royal d’Abomey au Bénin n’est pas anodin, loin de là. Au contraire, il répond au souhait d’Améthyste Conseil et de sa fondatrice de « redonner à l’art toute sa noblesse, sa dimension et son importance en faisant de celui-ci un outil de conduite du progrès ».

A noter qu’outre le Roi Mohammed VI, Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire, a pour sa part reçu le Prix de la croissance économique forte et durable pour ses efforts en vue de construire une économie ivoirienne forte et résiliente face à la crise de la Covid-19, le fort taux de croissance de la Côte d’Ivoire sur plusieurs années consécutives qui a valu à ce pays d’être désigné par le cabinet Deloitte en 2020 pays le plus attractif d’Afrique de l’Ouest et pour la deuxième fois consécutive.

Fondatrice d’Améthyste conseil qui est à l’initiative du Prix susmentionné, Aïcha Yatabary est aussi écrivaine et autrice de près de cinq œuvres de littérature (romans et recueils de nouvelles), toutes abordant le sujet des femmes. Egalement médecin spécialiste en santé publique, Mme Yatabary a créé l’association Femmes Santé Solidarité Internationale qui est basée en France et a pour objectif de rendre les femmes plus fortes dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.

Leave a Response