Archives

Catégories

Méta

Diaspora

Togo : Echanges entre le DP du HCTE pour l’Espagne et les étudiants du département des études ibériques de l’UL

(Société Civile Médias) – Récemment réélu Délégué Pays du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) pour l’Espagne pour les trois prochaines années, Koudjo Mawuli Klevo entend apporter son appui à l’apprentissage de la langue Espagnole au Togo. C’est dans ce cadre qu’il a échangé avec les étudiants du département des études ibériques de l’Université de Lomé, et plus précisément ceux du ‘‘Club Cervantes’’, une structure qui anime tout ce qui touche à l’apprentissage de la langue espagnole sur le campus universitaire.

Les échanges, tenus le vendredi 25 novembre dernier, ont principalement porté sur deux points. Dans un premier temps, il s’est agi de faire le tour d’horizon de ce qui est l’étude de l’Espagnol au Togo et pourquoi ces étudiants ont choisi d’étudier non seulement cette langue, mais aussi la culture espagnole et l’histoire de la langue espagnole.

Les échanges ont porté, dans un second temps, sur les difficultés que ces étudiants rencontrent au quotidien dans l’étude de la langue Espagnol.

« Les difficultés dont nous avons parlé sont liées notamment au manque d’ouvrages, au manque d’enseignants en ce qui concerne la linguistique espagnole, ainsi que d’autres problèmes qui ont été pointés du doigts par les étudiants du club ‘‘Cervantes’’ de l’Université de Lomé », précise Koudjo Mawuli Klevo.

Alors que le HCTE se veut un partenaire du gouvernement togolais, un acteur qui apporte sa part de contribution, de manière active, au développement du pays sur le plan social, de l’éducation, sur le plan économique (pour ne citer que ceux-là), il s’agit pour le Délégué Pays du HCTE pour l’Espagne, de voir dans quelle mesure il peut apporter son appui aux étudiants du département des études ibériques de l’Université de Lomé. La mise en place d’une bibliothèque est envisagé.

Lire aussi : Elections au HCTE / Espagne : Son premier mandat, son bilan, son programme pour les trois prochaines années, Koudjo Mawuli Klevo se confie

« Nous sommes déjà en contact avec nos partenaires en Espagne pour monter une bibliothèque au département des études ibériques de l’UL. Le DP Pays du HTCE Portugal a également été sollicité à cet effet et est à pied d’œuvre pour que cette bibliothèque puisse avoir des ouvrages en Portugais », indique le DP du HCTE pour l’Espagne.

Autre sujet abordé par les jeunes étudiants du ”Club Cervantes’’, la nécessité de faire ce qu’on peut appeler une immersion linguistique. Il s’agit de permettre aux jeunes togolais de venir en Espagne pour des programmes d’immersion d’une durée de six mois ou un an qui leur permettront d’apprendre l’Espagnol sur place en vue d’un perfectionnement plus approfondi. Là aussi, des promesses leur ont été faites.

« Dans les mois à venir, nous verrons ensemble avec nos partenaires dans quelle mesure mettre les choses en place pour favoriser ces programmes d’immersion linguistique », promet Koudjo Mawuli Klevo.

Photo de famille avec les étudiants

Par ailleurs, M. Klevo a aussi discuté avec les étudiants de la possibilité de construction, dans le futur, d’un Centre culturel espagnol ou la Casa espagna du Togo. Il s’agit d’un centre culturel qui contiendra non seulement des œuvres littéraires, mais aussi une salle polyvalente qui permettra aux étudiants en Espagnol d’avoir accès à toutes les ressources possibles, notamment des ouvrages et des programmes grâce auxquels ils pourront bien étudier l’Espagnol et maîtriser la langue.

« Je voudrais remercier mes jeunes frères étudiants pour l’opportunité qu’ils m’ont offerte de pouvoir changer avec eux et les encourager surtout parce qu’étudier l’Espagnol au Togo n’est pas chose aisée. Avec d’autres DP nous pensons à comment est-ce que nous pouvons mettre en place une stratégie de soutien qui permettra non seulement à ceux qui étudient l’Espagnol, mais aussi a d’autres de bénéficier d’expertises adéquates », conclut M. Klevo.

Leave a Response