Archives

Catégories

Méta

Droits de l'HommeEducation

Togo : La SMPDD et l’EBB rééditent le projet de distribution de kits scolaires aux enfants défavorisés

(Société Civile Médias) – L’association Solidarité Mondiale pour les Personnes Démunies et les Détenus (SMPDD) réédite son projet de distribution de kits scolaires aux enfants défavorisés. Initié l’année dernière avec 50 bénéficiaires, le projet a touché cette fois pas moins 250 enfants vulnérables. L’opération de cette année s’est tenue à l’intérieur du pays, plus précisément dans le canton d’Amoussimé (Préfecture de Yoto). C’était le 24 septembre 2022.

Estimés à un coût total de 1.800.000 FCFA, les kits scolaires distribués pour le compte de cette rentrée académique sont composés des cahiers, d’ardoises, de sacs à dos, de stylos, de crayons de couleurs, de gommes, de boites de craie etc… L’objectif de ce geste est de permettre aux jeunes et enfants de pouvoir mieux appréhender la rentrée scolaire et d’être bien équipés pour leur enseignement. L’initiative est menée en collaboration avec l’association française Evit Bugale Ar Bed (EBB).

Vue partielle des fournitures offertes aux enfants

« Les retours recueillis l’année passée suite au don que nous avions effectué nous ont rassuré de l’utilité et de la nécessité d’un tel geste. C’est pourquoi cette année encore, nous avons jugé opportun de réitérer l’action et de l’organier en plus grand en ciblant la localité d’Amoussimé. Nous espérons que ces fournitures distribuées aujourd’hui contribueront à la réussite de ces enfants, pour le grand bonheur de leurs parents », a indiqué Coco de Kofi Woenagnon, Président de la SMPDD.

Ce noble geste est une façon pour la SMPDD de soulager un tant soit peu les nombreux problèmes auxquels font face les couches vulnérables en ce qui concerne l’éducation des enfants, en ces moments de rentrée scolaire.

Lire aussi : Togo : L’association SMPDD offre des kits scolaires aux orphelins et enfants de détenus

Pour Essoham Ali, Chargé de programme à la SMPDD, le choix de la préfecture de Yoto s’explique par le faible taux de réussite scolaire enregistré dans cette partie du pays au cours de l’année dernière. Un faible taux qui s’explique en partie par le manque d’infrastructures scolaires et d’enseignants, mais également par la précarité dans laquelle vivent les populations.

Le président de la SMPDD remettant les fournitures à un bénéficiaire

« L’année passée, nous avions ciblé les populations du Grand Lomé. Bien que cela ait été une réussite, nous avons pensé cette année qu’il serait plus utile d’aller vers des communautés à l’intérieur du pays afin de leur apporter notre soutien. Notre action d’aujourd’hui dans le canton d’Amoussimé est en même temps une opportunité pour nous de soutenir les efforts du gouvernement en faveur des parents d’élèves pour leur permettre de faire véritablement face aux nombreux défis qui se posent en ces moments de rentrée scolaire », explique M. Ali.

Les enseignants, les parents d’élèves et les bénéficiaires de ces dons ont manifesté leur joie à l’égard des donateurs et ont promis en faire bon usage.

Le président et les bénéficiaires

Crée en 2020, l’organisation EBB a pour objectif de soutenir les enfants de toute origine dans des secteurs tels que l’enseignement et la santé. Elle couvre des projets de forage dans des localités du Togo telles Bohou-Tozide et Oulo Elavagnon.

La SMPDD, quant à elle, œuvre depuis plusieurs années à l’amélioration des conditions de vie des personnes démunies et des détenus.

Leave a Response