Archives

Catégories

Méta

Droits de l'Homme

Togo – Projet ALTP : Expertise France renforce les capacités opérationnelles de la police dans la lutte contre la traite des personnes

(Société Civile Médias) – Expertise France dote le Ministère togolais de la Sécurité et de la Protection civile de matériels roulants et d’équipements informatiques. Ce don se situe dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui à la lutte contre la traite des êtres humains dans les pays du Golfe de Guinée (ALTP).

Composé de deux motos tout terrain, de matériels informatiques, de loupes de détection de faux documents pour une valeur d’un peu plus de 12706 euros, ces matériels sont destinés à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et au service d’immigration de l’Aéroport international Gnassingbé Eyadéma. Ils permettront le renforcement des capacités opérationnelles de ces services spécialisés de la police sur les questions de la traite des personnes au Togo.

Table d’honneur lors de la cérémonie de remise

« Ces matériels viennent à point nommé appuyer les initiatives déjà entreprises et les mesures importantes prises par notre pays dans la lutte contre la traite des êtres humains à travers la création des unités spéciales. Ces unités qui luttent au quotidien dans les hameaux les plus reculés pour traquer les trafiquants, surtout ceux qui s’adonnent au recrutement des enfants et des femmes pour d’autres régions de l’Afrique de l’Ouest à des fins d’exploitations », explique Eyasama Kedou, Directeur des études statistiques de programmation suivi et évaluation par intérim au ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

Lire aussi : Togo – Projet ALTP : 20 magistrats outillés pour devenir formateurs sur la traite des personnes

La traite des personnes est devenue un phénomène complexe qui est peu connue de l’ensemble des différents acteurs. Même si le plus connu de tous est la traite des enfants, la traite des personnes émerge et gangrène les sociétés. Un travail des réseaux de criminels organisés.

Remise symbolique du matériel informatique

« Nous voulons renforcer la capacité des différents acteurs, que ce soit étatiques ou de la société civile, à pouvoir mener une lutte efficace contre la traite. Dans le cadre de ce projet, un diagnostic de la chaine pénale a été réalisé. Et au cours de cet exercice, des constats relatifs au besoin d’amélioration en matière d’équipement et technique ont été faits, et bien d’autres besoins ont été identifiés. Le don de ce jour vient en réponse à ces constats », indique Kodjovi Wilfried Agbo, chargé de projet Togo/Bénin à Expertise France.

Financé par l’Union Européenne (UE) et cofinancé par la France, le projet ALTP, il faut le rappeler, est mis en œuvre par Expertise France dans six pays notamment le Togo, le Bénin, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Ghana et le Nigeria.  Il accompagne le renforcement des actions et des capacités de ces pays pour une lutte coordonnée et efficace contre la traite des êtres humains. Cela se traduit d’une part pat la consolidation des capacités institutionnelles et opérationnelles et le développement d’actions préventives, d’autre part par l’application effective des lois, ainsi que la protection adéquate des victimes et le renforcement de la coopération régionale.

Lire aussi : Togo – Projet ALTP : Des OPJ formés pour plus d’efficacité dans la lutte contre la traite des personnes

Remise du matériel roulant

A noter qu’Expertise France est une agence publique et un acteur clé de la coopération technique internationale. Elle conçoit et met en œuvre des projets qui renforcent durablement les politiques publiques dans les pays en développement et émergents. Elle intervient sur des domaines clés du développement durable dont la gouvernance, la sécurité, le climat, la santé, l’éducation, etc…

Leave a Response