Archives

Catégories

Méta

Femme et Développement

Le RFLD rejoint le Consortium pour la Promotion des Droits de l’Homme, des Libertés Civiques et du Développement des Médias

(Société Civile Médias) – Le Réseau des Femmes Leaders pour le Développement (RFLD) élargit son champ de partenariat. L’organisation annonce avoir rejoint le Consortium pour la Promotion des Droits de l’Homme, des Libertés Civiques et du Développement des Médias (CHARM) en Afrique Sub-saharienne. Désormais membre de ce Consortium, le RFLD  mettra en œuvre ses activités dans 7 pays à savoir le Bénin, le Togo, le Nigeria, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Niger, et la République Démocratique du Congo.

Financé par l’Agence Suédoise de Coopération Internationale pour le Développement (SIDA), le CHARM est composé des organisations comme DefendDefendersWits JournalismCivil Rights DefendersFojo Media InstituteMagamba Network, le Réseau des Femmes Leaders pour le Développement (RFLD), et CIVICUS. CIVICUS en assure la coordination.

Le CHARM travaille collectivement à l’épanouissement de la société civile, des défenseurs des droits de l’homme, des médias indépendants et des journalistes dans la région, en soutenant des actions visant à protéger et à étendre les libertés de s’exprimer, de s’organiser et d’agir.

Grâce au CHARM, les partenaires travaillent dans toute l’Afrique subsaharienne pour faire progresser les sociétés démocratiques et libres, en mettant l’accent sur les pays où les libertés civiques sont entravées, alors qu’il existe encore des poches de résistance qui peuvent être soutenues pour renforcer les droits de l’homme et les libertés démocratiques. Grâce à ses principaux objectifs qui comprennent un plaidoyer renforcé, des contre-discours inclusifs et diversifiés, la création de coalitions qui encouragent la coordination et l’action conjointe et l’amélioration de l’accès aux ressources pour renforcer la capacité de la société civile et des médias à résister aux restrictions de l’espace civique.

Ces partenariats promeuvent des environnements favorables et des sources durables de journalisme et de participation civique, permettant aux médias et à la société civile de fournir aux citoyens les informations, les analyses et le soutien dont ils ont besoin pour exercer leurs droits humains et leurs libertés civiques.

En tant que Membre du Consortium, RFLD mettra en œuvre les activités dans les pays suivants : Benin, Togo, Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire, Niger, et la République Démocratique du Congo.

Leave a Response