Archives

Catégories

Méta

Monde du travailSyndicats

Togo : Des leaders syndicaux outillés sur la sécurité et santé au travail en période post-Covid

(Société Civile Médias) – Alors que le Togo est en train d’amorcer progressivement sa reprise économique, quelles sont les dispositions à prendre pour protéger les travailleurs et les travailleuses en période post-covid 19 et garantir la sécurité et la santé au travail ? La question a réuni, les 5 et 6 mai à Lomé, plusieurs responsables syndicaux des centrales et confédérations syndicales du Togo. A travers cet atelier de renforcement de capacités, il s’est agi de former les participants sur les dispositions à prendre pour prévenir les maladies et accidents observés sur les lieux de travail, en ces moments où le pays relance progressivement son économie après les effets de la Covid.

La rencontre, tenue au centre FOPADESC, a réuni une vingtaine de participants autour du thème “la sécurité et santé au travail en période post-covid dans un contexte de relance économique”. Elle a été organisée par la Confédération Nationale des Travailleurs du Togo (CNTT), la Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT), l’Union Générale des Syndicats Libres (UGSL) et l’Union Nationale des Syndicats Indépendants du Togo (UNSIT), avec l’appui de la CSI Afrique.

Lors de l’ouverture de l’atelier

En plus d’avoir permis aux leaders syndicaux invités de s’approprier la thématique de la sécurité santé au travail, elle a été pour eux l’occasion d’identifier les défis et les enjeux liés à la reprise économique dans une période post covid-19 et de se doter d’un plan d’action en matière de sécurité et santé au travail en période post-covid.

«Chaque année, dans nos entreprises et sociétés, on dénombre d’énormes pertes en vies humaines. Selon l’OIT, plus de deux millions de travailleurs et travailleuses perdent leur vie pour des raisons d’accident de travail et de maladies professionnelles. Pour ces raisons, il faut former nos camarades pour qu’ils prennent conscience que sur leurs lieux de travail, des dispositions doivent être prises pour que les travailleurs soient protégés et pour prévenir les maladies et accidents qu’on y observe », explique Emmanuel Agbenou, Secrétaire général de la CSTT.

Deux modules ont été développés au cours de cette formation. Le premier a porté sur la notion de sécurité et santé au travail de manière générale.

« Nous avons échangé, au coure de ce module, sur la législation et tout ce qui peut être facteur de risque sur les lieux de travail. On a orienté les échanges vers comment agir pour prévenir les risques en milieu de travail », indique Komlan Kiliwou, spécialiste en sécurité et santé au travail et formateur.

Vue des participants à l’atelier

En ce qui concerne le deuxième module, il s’est agi de montrer quelle est la situation au Togo en matière de dispositif institutionnel. Le formateur a donc insisté sur les organes de mise en œuvre des mesures de prévention que sont le service de sécurité et santé au travail et le comité de sécurité et santé au travail.

« Au delà de ça, nous avons développé un aspect spécifique sur les résultats de l’évaluation des dispositifs de sécurité et santé au travail menés en 2020 pour montrer combien d’entreprises disposent aujourd’hui de comités de sécurité et santé au travail, combien d’entreprises en moyenne disposent de services de sécurité et santé au travail », fait savoir le formateur.

La formation s’est achevée par la présentation des statistiques des cas d’accident de travail au Togo sur les 11 dernières années. Ceci, afin de permettre aux leaders syndicaux de prendre conscience de ce qui se passe sur les lieux de travail et d’amener chacun à agir à son niveau pour que soient réduits les accidents et maladies sur les lieux de travail.

En 2021, plus de 2000 accidents de travail et maladies professionnelles ont été déclarés au Togo.

Leave a Response