Archives

Catégories

Méta

SantéSanté de la Femme

Togo : Pour les populations de Kohé Klémé, l’ONG Femme De Demain se dote d’un Centre médico-social

(Société Civile Médias) – Engagée depuis plusieurs années dans la défense des droits des femmes, des filles et des enfants, l’ONG Femme De Demain (FDD) travaille également à améliorer l’accès aux soins de santé des populations de Zanguéra – Kohé Klémé (banlieue nord-ouest de Lomé) où se trouve son siège. L’organisation dispose désormais d’un Centre médico-social destiné aux populations de la localité. La nouvelle structure a été inaugurée le jeudi 21 avril en présence des autorités du milieu.

Le nouveau CMS est baptisé “Tabitha”, prénom féminin biblique qui signifie en français “la femme qui fait du bien”. En plus d’être doté d’une pharmacie communautaire où seront vendus divers produits, ce centre de santé est également composé d’une salle de consultation et d’une salle de repos ou de soin. Il a été créé par l’ONG FDD avec l’appui de l’Association pour la Culture et Santé au Togo (ACST), organisation basée en France.

Le Chef du village de Klémé-Zanguéra ouvrant officiellement le nouveau CMS

D’après Honorine Honkou-Laté, Directrice exécutive de FDD, la nouvelle structure sanitaire vient apporter une solution aux problèmes que connaissent les populations du quartier Kohé-Klémé en général et plus particulièrement les femmes, quand on sait qu’elles sont obligées de se déplacer jusqu’au CMS de Zanguéra pour se faire soigner en cas de maladie.

« A Zanguéra, il y a un centre de santé public. Mais les femmes avec qui nous travaillons à Kohé-Klémé nous ont fait comprendre qu’aller jusque là leur est parfois difficile, surtout la nuit, parce que le centre est trop éloigné de leur quartier. Elle nous ont donc sollicité pour leur créer, si possible, un centre assez proche dont l’accès sera beaucoup plus facile pour elles. Nous en avons donc parlé à nos partenaires de l’ACST qui n’ont pas hésité à nous accompagner dans la mise en place de ce nouveau CMS. C’est l’occasion de leur témoigner toute notre gratitude pour leur appui », se réjouit Mme Honkou-Laté.

Les invités lors de la visite des locaux du CMS

A l’instar d’autre CMS, celui de l’ONG FDD se veut un centre d’accueil et d’écoute destiné à favoriser l’accès au soin pour tous, notamment pour ceux qui n’ont pas forcément les moyens d’aller chez le médecin ou encore n’osent pas. En plus de l’accueil et de l’écoute, la structure fera également dans l’information et le conseil, ainsi que dans la consultation et la prévention.

«  Nous offrirons des services comme la consultation prénatale, l’échographie, la médecine générale, les analyses médicales, la kinésithérapie, le massage etc », indique Florence Nuve, infirmière du CMS Tabitha.

Bien que nouvellement implantée, la pharmacie communautaire du centre a été suffisamment équipée pour assurer au maximum l’accessibilité aux services pharmaceutiques. Elle est dotée de plusieurs produits essentiels, à coût réduit.

Le chef du village de Klémé-Zanguéra visitant la pharmacie communautaire du CMS

«  Il y a des gens qui ne devraient pas mourir ou dont la maladie ne devrait pas s’aggraver. Mais cela arrive parce qu’ils n’ont pas les moyens. Grâce à notre partenariat avec FDD, nous avons pu garnir la pharmacie communautaire d’une panoplie de produits que les populations pourront avoir à un prix plus réduit que dans les pharmacies classiques. Je suis content du résultat qu’on a aujourd’hui et nous allons tout essayer pour que rien ne manque dans cette pharmacie », promet la représentante de l’ACST, présente à la cérémonie d’inauguration.

«  Nous remercions l’ONG FDD pour la mise en place de ce centre de santé. Nous remercions également son partenaire l’ACST qui l’a appuyé dans la création de la pharmacie communautaire qui sera d’une précieuse aide pour nous, vu que nous n’avons pas souvent les moyens pour acheter les produits qui nous ont été prescrits. Ici, nous sommes au moins sûr de trouver quelques choses pour nous soulager, même si nous n’avons pas beaucoup d’argent », se réjouit une femme du quartier.

Séance d’échange lors de la cérémonie d’inauguration

Chef du village de Klémé-Zanguéra, Togbui Govi Atila Yawovi IV se réjouit de la création du CMS Tabitha. Tout en félicitant l’ONG FDD pour cette réalisation, il a émis le vœu de voir l’organisation offrir d’autres choses aux populations de son village dans les années à venir.

Créée en 1998, L’ONG Femme De Demain vise une image transformée des communautés où les femmes, les filles et les enfants jouissent pleinement de leurs droits et où les principes d’équité sont pratiqués et encrés dans les habitudes. Les programmes de FDD soutiennent et promeuvent les femmes et les enfants qui sont défavorisées et/ou vulnérables.

Photo de famille avec les invités et les responsables de l’ONG FDD

Leave a Response