Archives

Catégories

Méta

Espace JeunesLeadership féminin

Pathways Togo renforce le leadership de 34 de ses boursières et autres jeunes filles pour leur contribution au développement communautaire

(Société Civile Médias) – Le deuxième atelier de l’année académique 2021-2022 des boursières et championnes de l’ONG Pathways Togo s’est tenu les 4 et 5 mars à Lomé. Cette rencontre de deux jours, qui s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale de la femme, a permis à cette organisation de renforcer les capacités de 34 jeunes filles de Lomé sur le leadership pour plus d’impacts dans leur communauté.

A en croire Pathways Togo, l’organisation de cet atelier se justifie par le manque de motivation chez les jeunes filles et femmes en général et en particulier chez les boursières en ce qui concerne leur participation aux actions visant à faire développer leur communauté malgré la promotion du leadership de la femme au sein de notre pays le Togo.

M. Akondo, Mme Ekouevi et Mme Miller à la table d’honneur à l’ouverture de l’atelier

« D’après les sondages, nous avons remarqué que certaines boursières n’ont pas les informations et compétences nécessaires pour la conception et l’exécution des projets, et d’autres ont toujours le manque de confiance en soi or il n’y a pas de réussite dans tous les domaines de la vie sans une bonne dose de confiance en soi. De nos jours, la maitrise du digital s’impose, si les jeunes filles et femmes veulent créer un impact dans la réalisation de leurs actions elles doivent avoir des notions en la matière, mais la majorité des boursières ont des lacunes dans ce domaine. Afin de trouver des solutions pertinentes à tous ces insuffisances, nous avons jugé bon d’organiser notre deuxième atelier universitaire autour de la thématique du leadership de la femme afin de donner aux boursières et autres jeunes filles les outils nécessaires pour éclore leur leadership », explique Jonas Nouhoum AKONDO, Directeur du Programme de Pathways Togo.

Vue partielle des participantes

Renforcer les capacités des boursières et autres jeunes filles et femmes pour leur engagement communautaire

C’est donc dans le but de trouver des solutions pertinentes à ces insuffisances que l’ONG a jugé bon d’organiser ce deuxième atelier universitaire. L’ONG Pathways Togo organise chaque année trois ateliers à ses boursières, cette année grâce à l’appui financier de l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Togo, l’opportunité est offerte à d’autres jeunes filles de bénéficier de ces ateliers de formation.

Dans les détails, le présent atelier a permis de créer le désir d’engagement communautaire chez les participantes ; d’échanger avec elles sur la thématique du développement personnel afin de les amener à développer le potentiel qu’elles ont en elles ; de les aider à acquérir des connaissances dans le domaine du digital pour servir leur communauté. Aussi, les boursières ont été outillés en matière de rédaction et exécution de projets de développement communautaire.

Par ailleurs, l’opportunité leur a été donnée de s’informer sur les programmes de Leadership à l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Togo. Chargée de la coordination des programmes d’échanges du gouvernement Américain au Togo, Josita Ekouevi a entretenu les participantes à l’atelier sur ces programmes et comment elles peuvent en profiter.

« J’ai beaucoup insisté sur le programme YALI (Young African Leaders Initiative). Vu la tranche d’âge qu’elles ont, elles peuvent en bénéficier en postulant en ligne pour le YALI Réseau. Il y a aussi le YALI Régional qui se fait à Accra pour les Anglophones et à Dakar pour les Francophones, ainsi que le Mandela Washington qui se fait aux Etats-Unis. Ce sont des programmes assez compétitifs pour lesquels elles doivent se préparer. Il fallait les encourager pour qu’elles se préparent dès maintenant », fait savoir Mme Ekouevi.

Une phase de l’atelier

Tiffany Miller, Directrice de la section affaire publique de l’ambassade des USA, a pour sa part échangée avec les participantes sur l’équité genre et l’importance pour la jeune fille d’être engagée pour bénéficier des opportunités qui sont disponibles autour d’elle.

Boursière de Pathways Togo depuis 7 ans, Moctar Mounira AROUNA dit avoir profité de l’atelier pour développer son leadership.

« J’ai à peu près une idée de cette notion. Mais il me fallait maintenant le développer en moi. L’atelier m’a donné les outils nécessaires pour avoir une base solide de confiance en moi-même. J’ai également eu des compétences en conception de projet et en matière du digital ce qui me permettra dès à présent de mener des actions de développement en faveur de ma communauté », indique-t-elle.

A noter qu’après Lomé les 4 et 5 mars, le même atelier est prévu à l’intention de 29 autres boursières de Pathways Togo à Kara les 18 et 19 mars prochain.

Photo de famille

Bref aperçu sur l’ONG Pathways

L’ONG Pathways Togo est une organisation qui œuvre depuis 2010 dans le domaine de l’éducation au Togo. Sa mission principale est de réduire les obstacles qui empêchent les jeunes filles et femmes togolaises d’accéder à l’éducation et de poursuivre leurs études jusqu’au plus haut niveau. L’organisation soutient donc financièrement et moralement les bénéficiaires de ses programmes de la classe de 6è jusqu’à l’obtention de la Licence.

Leave a Response