Archives

Catégories

Méta

Droits de la FemmeLeadership féminin

Togo : La 7e édition du Sommet National du Leadership Féminin du 9 au 11 décembre à Kara

(Société Civile Médias) – La 6e édition, tenue il y a un peu moins d’un an à Lomé, avait mobilisé les femmes et les acteurs de promotion féminine autour du Plan National de Développement (PND). Pour son acte 7, le Sommet National du Leadership Féminin (SNLF) se transporte à Kara (412 km au nord de Lomé). Cette rencontre annuelle est prévue du 9 au 11 décembre 2021, autour du thème « Genre et Féminisme : enjeux du transfert des pratiques occidentales en Afrique ».

Cadre d’échanges, de partages, de formations, mais aussi de célébration des réussites des femmes et hommes engagés non seulement pour le développement du Togo, mais aussi pour l’épanouissement et le leadership des filles, jeunes femmes et femmes du Togo, le SNLF se tient depuis 2013.

Vue des participants au SNLF 2020

Chaperonnée par le Centre de Développement Personnel et Professionnel d’Afrique (en Anglais, PPDC-AFRICA), cette rencontre se veut un cadre d’évaluation des actions, un cadre de réflexion de haut niveau visant en permanence à explorer ce dont les femmes ont besoin pour, d’abord, prendre conscience, puis développer, nourrir, et soutenir leur leadership.

Lire aussi : Togo : Le PND au cœur du 6è Sommet National du Leadership Féminin

En 2020, la 6e édition du SNLF a planché sur l’engagement des jeunes et le leadership des femmes dans l’atteinte des objectifs du PND, à travers les foras de discussion, les ateliers de formation et de renforcements de capacités et autres.

Mais, ayant pris conscience des inégalités entre l’homme et la femme, comme véritable obstacle à l’union et la cohésion de la nation et un énorme frein au développement du Togo, et admirant les efforts de tous, aussi bien individuellement que collectivement, dans la lutte pour l’équite genre ou l’égalité des sexes, le 7e sommet se veut canalisateur de toutes ses énergies.

« L’édition de cette année va donc mettre en place un cadre d’évaluation des actions menées par ces organisations féministes, des réflexions sur les politiques de genre, en vue d’explorer ce dont les femmes ont besoin pour d’abord prendre conscience, puis développer, nourrir, et soutenir leur leadership pour l’atteinte de l’ODD 5 sous l’égide de la politique nationale du Genre », indiquent les organisateurs.

Lire aussi : Togo/JIF 2021 : Sa mission, son engagement, l’auto-développement des jeunes…la “Jeune femme leader 2020” se confie

Dorcas Essilivi, la Jeune Femme Leader” sortante

Différents experts et acteurs publics et privés de promotion du genre et du leadership des femmes se donnent donc rendez-vous dans un peu plus d’un mois à Kara pour la 7e édition du SNLF qui verra l’identification et la mise en lumière des initiatives encourageantes de femmes et relevant de l’acte de leadership.  

Dorcas Essilivi va céder sa couronne…

Le 7e SNLF verra également la consécration d’une nouvelle “Jeune Femme Leader”. Elu à l’issue de la rencontre de 2020, Dorcas Délali Essilivi cèdera la couronne de la « Nyonufia JFL Togo » après l’avoir porté durant 12 mois.

Elue à l’issue du Sommet national du leadership féminin, la Jeune Femme Leader (Nyonufia JFL), il faut le rappeler, représente les filles et jeunes femmes du Togo pour un mandat social d’un an, au titre de la Mission-JFL.

L’auto-développement des jeunes étant une étape capitale de leur contribution au développement de leurs communautés et de leur pays, le projet du mandat de Mlle Essilivi a été défini sur la base de ce constat. Celle-ci a donc eu pour mission de promouvoir, au sein de la jeunesse togolaise, des valeurs patriotiques et des valeurs citoyennes tel que l’engagement citoyen et l’esprit coopératif.

Lire aussi : Togo : Délali Dorcas ESSILIVI élue ‘‘Jeune Femme Leader 2020’’

Dorcas Essilivi et des membres de la communauté JFL

C’est ainsi qu’elle a contribué à former et accompagner 780 jeunes togolaises et togolais des 39 préfectures, à travers deux associations par préfecture, en entrepreneuriat collectif et engagement communautaire.

2 Comments

Leave a Response