Archives

Catégories

Méta

Droits de l'Homme

Togo / Covid-19 : Les propositions du CACIT pour la reprise des visites familiales aux détenus

(Société Civile Médias) – S’il a compris la décision prise par le gouvernement togolais, il y a plus d’un an, de suspendre les visites familiales aux détenus en raison de la survenue du Covid-19 et de sa propagation, le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (Cacit) n’est par contre pas d’avis avec le maintien de cette mesure jusqu’à ce jour.

La situation déplait à cette organisation, ainsi qu’à son partenaire l’OMCT (Organisation mondiale contre la torture) qui appellent à la reprise des visites familiales dans les prisons du Togo.

« Ça devient une situation pénible pour eux », confie Ghislain Koffi Nyaku, Directeur exécutif du Cacit, à nos confrères de Deutsche Welle.

D’après M. Nyaku, le maintien de cette mesure porte atteinte aux prisonniers sur le plan physique et mental, étant donné que le Comité des droits de l’Homme considère la détention au secret comme une torture.

« Donc si dans le contexte particulier de la pandémie, on comprend que le gouvernement ait pris cette mesure dans un premier temps, aujourd’hui il faudrait trouver des mesures alternatives », indique Ghislain Nyaku.

Alors que la flambée des contaminations serait l’argument qui explique le maintien de la suspension des visites familiales, le responsable du Cacit propose aux autorités d’installer des parois vitrées dans les parloirs et d’instaurer l’obligation de la vaccination ou d’un test PCR aux familles désireuses de rendre visite à leurs proches détenus.

Leave a Response