Archives

Catégories

Méta

Edification de la paix

WANEP-Togo : Un manuel pour valoriser les mécanismes traditionnels de gestion des conflits

(Société Civile Médias) – WANEP-Togo dispose désormais d’un document de référence en matière d’édification de la paix au Togo. Il s’agit du manuel sur les mécanismes traditionnels de transformation pacifique des conflits, validé lundi 31 mai au cours d’une rencontre nationale à Lomé. A travers cet ouvrage, l’organisation entend dorénavant valoriser les approches traditionnelles dans la gestion pacifique des conflits.

A la branche togolaise du Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix, on explique l’élaboration de ce manuel par la faible intégration des approches culturelles dans la gestion des conflits, après les différentes évaluations faites sur le projet d’éducation à la paix et à la non-violence, mis en œuvre dans les établissements préscolaires et primaires de Kpalimé et de Lomé commune.

Prof Michel Goeh-Akue (président de l’équipe scientifique) présentant le document aux participants

Lire aussi : WANEP-Togo : Un nouveau Conseil d’administration et un nouveau plan stratégique pour la période 2021-2025

« En tant que réseau paix et sécurité, nous usons de plusieurs astuces pour aider les gens à gérer les conflits dans leurs communautés. Mais nous nous sommes rendus compte que nous ne nous sommes pas suffisamment appuyés sur les approches culturelles, notamment ce que font les chefs traditionnels aujourd’hui dans leurs différentes localités. Or, en dépit de tout ce qu’on note comme conflits dans nos localités, ces chefs parviennent quand même à apaiser les populations. Il était donc important de mettre en évidence ce travail que font les représentants de nos us et coutumes et de voir ce qu’on peut exploiter et valoriser de ce qu’ils font pour la gestion pacifique des conflits », explique Da-do Nora Noviékou-Amedzenu, Coordinatrice nationale de Wanep-Togo.

Au cours de l’atelier de validation, il s’est agi de présenter le contenu du document à la quarantaine de participants, dont une dizaine de chefs traditionnels et de leaders religieux. L’idée est de recueillir leurs observations et de dégager des perspectives pour le travail présenté par l’équipe scientifique sollicitée à cet effet.

Vue partielle des chefs traditionnels présents à la rencontre

Bref aperçu sur le document

Le manuel sur les mécanismes traditionnels de transformation pacifique des conflits a été élaboré à la suite d’une étude qui s’est déroulée sur toute l’étendue du territoire national, notamment dans 31 chefferies traditionnelles dont deux dirigées par des femmes. Des entretiens individuels et de groupes ont été réalisés à cet effet dans chaque préfecture de Lomé à Dapaong.

Le document présente d’abord les points de vue de quelques grands théoriciens sur les conflits afin de fixer le sens des concepts qui y sont utilisés. Il aborde ensuite les généralités sur les conflits au Togo et leur mode de règlement selon la compréhension et les approches du droit moderne et les traditions togolaises.

Lire aussi : WANEP-Togo préoccupé par la recrudescence des cas d’homicide et de suicide

Les autres acteurs (administration, société civile, institutions de l’Etat) présents à l’atelier de validation

Enfin, le manuel expose les pratiques en cours de règlement/transformation des conflits pour les analyser, en tester les degrés d’efficacité et sonder les possibilités d’en faire des outils à diffuser afin que les acteurs sociaux, à différents degrés, s’en approprient comme modèle pour une éducation à la paix, à la non-violence et garantissant la justice sociale.

« C’est un document riche en termes de contenu. Et si les moyens nous le permettent, il sera imprimé dans les mois à venir et distribué gratuitement aux acteurs concernés. Et en ce qui concerne les perspectives, nous pensons à documenter la manière de gérer et de fonctionner au niveau des chefferies. Aujourd’hui tout est oral et c’est aussi cela qui apporte parfois des problèmes parce que la transmission au niveau des chefs traditionnels n’est pas toujours écrite. Ce sera donc intéressant que ça soit documenté et mieux professionnalisé pour faciliter le travail qu’ils font et lui donner plus d’éclat », promet la coordinatrice de WANEP-Togo.

1 Comment

Leave a Response