Archives

Catégories

Méta

Droits de l'Homme

Togo : La 3e édition du Forum Harmattan prévue du 17 au 19 novembre 2021

(Société Civile Médias) – La troisième édition du Forum Harmattan se tiendra du 17 au 19 novembre 2021 à Lomé. L’annonce a été faite ce vendredi par la Clinique d’expertise juridique et sociale (Cejus), initiatrice de cette rencontre qui se tient depuis 2018, en collaboration avec la Faculté de Droit de l’Université de Lomé.

Comme en 2020, l’édition de cette année reviendra sur les questions migratoires. Elle sera axée sur le thème « Migrations, traites des êtres humains et développement durable ». A la Cejus, on explique ce choix par le souci de susciter de nouveau une réflexion globale et multidisciplinaire autour de cette problématique et d’en faire un sujet de réflexion-action non seulement au Togo, mais également dans l’espace Cedeao et bien au-delà.

« Les statistiques démontrent à suffisance que le corridor Abidjan-Lagos fait l’objet de traite des êtres humains notamment la traite des enfants avec toutes les conséquences qui en découlent. Par ailleurs, l’espace Cedeao demeure à la fois un espace de départ et de transite. Et donc, s’il n’y a pas de réflexion autour du sujet, il n’y aura pas d’actions et s’il n’y a pas d’actions il n’y aura pas d’initiatives concrètes qui permettent à la jeunesse de pouvoir trouver des alternatives crédibles aux migrations clandestines et des informations sur les canaux légaux de migration. La 3è édition du Forum Harmattan veut faire écho de toutes ces préoccupations de sorte à ce que des changements de mentalité puissent s’observer et que des solutions puissent être trouvées à la problématique de la migration », explique Dieudonné Kossi, Directeur exécutif de la Cejus.

Lire aussi : Togo : La CEJUS explore des pistes pour une migration respectueuse des droits de l’homme en période de Covid-19

Vue des participants à la conférence de presse de lancement de l’édition 2021 du Forum Harmattan

L’édition 2021 du Forum Harmattan se fixe donc 4 objectifs clés à savoir : Susciter une réflexion autour des questions migratoires en lien avec la traite des êtres humains ; aider à définir les stratégies d’une lutte concertée et synergique contre la traite des êtres humains et le trafic illicite des migrants dans l’espace Cedeao ; contribuer au renforcement de la protection des migrants forcés, principalement ceux victimes des effets des changements climatiques et enfin ressortir les atouts et apports des migrants au développement de leur pays d’accueil et d’origine.

La rencontre, il faut le rappeler, se veut un événement international et regroupera des intervenants de divers pays de tous les continents.

Initié depuis 2018, le Forum Harmattan se veut un espace de formation et d’échanges entre chercheurs, représentants d’institutions et étudiants de différents pays d’Afrique et d’ailleurs sur un sujet d’actualité, en vue de fournir des propositions de solutions aux différents problèmes qu’il pose.

1 Comment

Leave a Response