Archives

Catégories

Méta

Équité GenreEspace Jeunes

Togo : Les membres de Youth Panel Lomé formés sur le leadership féminin et féministe

(Société Civile Médias) – Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale des droits de la femme, édition 2021, Youth Panel Lomé a tenu une table ronde samedi 20 mars 2021 au bureau local de Plan International Togo. L’objectif de cette table ronde était d’échanger avec les membres du groupe de référence sur les concepts : le leadership féminin, féministe et comment réveiller ce leadership en eux.

La rencontre a connu la participation des membres de l’organisation, de quelques anciens membres et d’une personne ressource notamment la Directrice du projet ‘Girls Lead’ de Plan International Togo, Mélanie Gnandi.

De la définition des concepts, on retiendra que le Leadership est la capacité d’un individu à conduire d’autres individus dans le but d’atteindre certains objectifs. Un leader est donc quelqu’un qui est capable de mener, d’influencer et d’inspirer un groupe de personnes.

Le Leadership féminin, quant à lui, est la capacité que possède une femme à mener un groupe d’individus vers un but précis.

Le Leadership féministe est défini comme un leadership exercé par les femmes et les hommes et qui a pour objet l’émancipation de la femme, l’extension de ses droits en vue d’égaliser son statut avec celui de l’homme, en particulier dans le domaine juridique, politique, économique ; doctrine, idéologie correspondante. C’est un leadership qui fait la promotion de l’égalité pour les femmes et donc rétablit la justice. Il s’attaque aux causes profondes des inégalités des genres.

Les qualités et aptitudes d’un leader tels que l’écoute, le charisme, le travail en équipe, la bonne communication, la confiance en soi, l’ouverture d’esprit, l’exemplarité, l’intelligence pluridisciplinaire, ont été également discutés au cours de la rencontre.

La table ronde s’est achevé avec le partage d’expériences de Kifayath MOROU, Présidente de l’association ‘Be a Blessing’, Juriste Entrepreneure Sociale, Facilitatrice de sessions pour développement des capacités des jeunes. Elle a été l’invitée et la personne ressource qui a retracé son parcours et ses initiatives.

Mme Morou, il faut le rappeler, fait la promotion de la lecture mobile dans les établissements scolaires dans la zone reculée spécialement dans la préfecture de l’Avé et prévoit l’étendre dans tout le Togo. Aussi, elle soutient des filles couturières en fin de d’apprentissage à pouvoir s’installer. Elle envisage de former, d’augmenter l’estime de soi et de motiver 1000 filles au cours de l’année. Un débat très riche a permis de comprendre ce qu’elle a traversé comme difficultés dans ce combat d’activiste et de femme Leader.

 « J’ai aimé l’ambiance relax et assez participatif. J’ai appris de nouvelles choses telles que l’estime de soi, la confiance en soi qui revenait toujours quand on veut être un bon leader. La rencontre d’aujourd’hui m’a aussi permis d’acquérir d’autre connaissance dans le combat du féministe que je mène sur les réseaux. La séance m’a beaucoup édifié dans ce sens que j’ai reçu à comprendre la nuance entre le leadership en général le leadership féminin et féministe dont nous avons parlé ce soir, également le partage d’expérience de notre invité ressource Mme Kifayath a vraiment titillé quelque chose en moi dans ce sens que défendre une cause ou être féministe ne se limite pas à parler devant les gens ou sur les réseaux sociaux mais de faire quelque chose de nouveau pour impacter sa communauté de tel sorte que même si demain on part, on aura reçu à écrire une histoire », a confié Doris ASSAFOGAN, jeune femme membre de Youth Panel Lomé, à la fin de la table-ronde.

Leave a Response