Archives

Catégories

Méta

Citoyenneté

Togo : L’ONG AJEAH renforce la gouvernance locale dans les communes d’Anié 1, Haho 1 et Ogou 1

(Société Civile Médias) – L’ONG AJEAH (Association des Jeunes Engagés pour l’Action Humanitaire) veut renforcer les aptitudes des populations en matière de Contrôle citoyen de l’action publique et de participation citoyenne dans leurs communes. Dans le cadre de son projet d’Appui aux initiatives de promotion de la gouvernance locale dans la région des Plateaux, elle mène depuis le 17 décembre une campagne de sensibilisation sur la gouvernance locale dans les communes d’Anié 1, Haho 1 et Ogou 1. L’activité est financée par le Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (Pro-CEMA) à travers l’Union Européenne.

Selon Amathévi ABOKI, directeur exécutif de l’ONG AJEAH, cette sensibilisation porte essentiellement sur le rôle que doit jouer les citoyens aux côtés des autorités locales pour la bonne marche de la décentralisation dans les trois communes ciblées.

Dans les détails, en plus de faire savoir aux populations ce qu’est que la gouvernance locale, il s’agit pour cette organisation, d’informer les citoyens des communes d’Anié 1, Haho 1 et Ogou 1 des enjeux de la gouvernance locale.

Plusieurs thèmes sont développés par des experts locaux et communicateurs au cours de cette campagne. Ils portent notamment sur la participation citoyenne ; le contrôle citoyen de l’action publique et la gouvernance locale. Ces thèmes, suivis de débats, permettent aux populations de mieux comprendre les différents concepts pour mieux les appliquer.

« Nous avons lancé un appel à tous les citoyens et les avons incités à être engagés aux côtés des autorités communales pour la bonne marche du processus de décentralisation enclenché », souligne Amathévi ABOKI d’après qui cette activité permet à l’ONG AJEAH d’échanger avec les citoyens, de mesurer leurs réactions par rapport au processus de décentralisation et de recueillir leurs opinions en vue de réaménager le contenu des rencontres avec les autorités municipales et les élus.

La campagne de sensibilisation s’achève le 24 décembre prochain.

Créée en 2007, l’AJEAH entend contribuer à l’amélioration des conditions de vies des populations, à la promotion de l’État de droit, à la bonne gouvernance et s’assurer que le Togo s’aligne sur la voie du développement durable.

Leave a Response