Archives

Catégories

Méta

ActualitésHumanitaireUne

Bassin du Lac Tchad: Bonne nouvelle pour les ONG humanitaires

(Agence Société Civile Média) Bonne nouvelle pour les Organisations non gouvernementales qui travaillent au Nigeria et au Nord-Cameroun pour aider les victimes du groupe jihadiste Boko Haram. Réunis à Oslo en Suède vendredi 24 février, 14 pays se sont engagés à débourser 672 millions de dollars pour les aider à mieux faire leur travail. Certes, le montant récolté n’atteint pas encore les 1,5 milliards de dollars attendus, mais les Nations Unies, également bénéficiaires, en sont satisfaites.

« On est très contents dans le sens où on est au mois de février et on a déjà quelques centaines de millions de dollars pour les agences onusiennes et les ONG, qui travaillent dans le nord-est du Nigeria ou dans d’autres zones comme le nord du Cameroun, l’ouest du Tchad, le sud-est du Niger », a expliqué à Rfi Toby Lanzer, coordonnateur régional sur le Sahel pour le Bureau des Nations Unies pour les affaires Humanitaires (OCHA).

Les Etats-Unies, la Grande Bretagne et le Canada, trois pays qui n’ont pas encore apporté leurs contributions, ont également promis de mettre la main à la poche.

« Il y a des bailleurs de fonds très importants, comme par exemple les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Canada, qui nous ont expliqué aujourd’hui […] qu’ils ne sont pas en mesure de nous indiquer ou préciser la somme, mais il y aura sans doute un appui financier important de ces trois pays », a indiqué Toby Lanzer.

Les fonds récoltés serviront à venir en appuie aux ONG et organisme des Nations Unies sur place qui tentent de résoudre la crise alimentaire sévère qui affecte notamment le nord-est du Nigeria. Le PAM par exemple, depuis janvier, vient en aide à 692 400 personnes.

Leave a Response