Togo: Un plan quinquennal pour prendre en charge les albinos

luzdelsol668
2 Min Read

(Société Civile Média) – Voilà qui va réjouir les albinos togolais, regroupés dans l’Association Nationale des albinos du Togo (ANAT). Ils bénéficient désormais d’un plan dit Stratégique pour l’Inclusion Socioéconomique des Personnes Atteintes de l’Albinisme (PAA) au Togo (PSIAT). Ce plan a été présenté ce mardi au cours d’une rencontre à Lomé.

Ce plan est subdivisé en trois parties : d’abord, la promotion de la santé et de l’éducation des PAA ; ensuite, l’amélioration de l’insertion socioéconomique des PAA ; et enfin, le renforcement du plaidoyer et des capacités opérationnelles de l’Association Nationale des Albinos du Togo (ANAT). Ce plan est une mesure prise en vue d’accompagner les albinos du Togo à relever les principaux défis auxquels ils sont confrontés.

L’albinisme est une particularité génétique héréditaire qui affecte la pigmentation et se caractérise par un déficit de production de mélanine.

Elle touche les mammifères, les oiseaux, les poissons, les amphibiens et les reptiles, qui sont dits albinos. Ce déficit peut aller jusqu’à l’absence totale de pigment mélanique dans l’iris et les téguments (épiderme, poils et cheveux, plumes). malgré la présence normale en nombre de cellules pigmentaires ou mélanocytes.

- Advertisement -

Chez l’homme, quelle que soit l’origine ethnique du sujet, la peau est blanc cireux ou légèrement rosé, sans grain de beauté, ni taches de rousseur. Les cheveux sont blancs, comme les poils, sourcils et cils.

Les personnes atteintes d’albinisme sont particulièrement sensibles à la lumière (photophobie), et à l’ensoleillement (risque élevé de brûlures solaires). Les manifestations oculaires et cutanées peuvent être sévères.